Dimanche, 15 jours de lessive en retard à faire…

Pour 2 !!! jéré partir travailler parceke travaille le dimanche aussi…

Mauvaise idée, y’avait trop de monde…. Et trop de fringues. Y’avait même une bonne femme k’est venu avec un caddie entier remplie de fringue… sans compter ceux qui lave couette et couverture qui mettent 1heure et demi à sécher…

 Il fallait attendre pour être sur d’avoir une machine et encore attendre pour être sur qu’on me pique pas mon tour au séchoir… mais y’a kan même des gens qui réussissent a piquer le tour des autres et ça m’ennnnnerve….

La tactique : Choisir Laverie toute en longueur, séchoir au fond, petit fauteuil devant sechoir….  (ma laverie par exemple) Ceux qui attendent séchoir assis sur petit fauteuil.
L’intrus entre avec son linge mouillé (qu’il a même pas lavé a la laverie, alors que inscrit au dessus machine, priorité utilisateur machine ici) l’intrus repère qqn au fond de la laverie dvt dernier séchoir qu’il connaît, traverser laverie, discuter famille, cousin, escalier… puis séchoir ami fini, foutre direct son linge parcek’on est devant… sous le regard ahurie des 4 autres qui attendaient….

4 autres rien dire…

Parceke intrus, grand costaud et pas air sympa du tout…

 

Ou il y’a encore ceux qui foutent leur linge et qui reviennent pas…. Moi j’enlève dans ces cas la… mais la ma machine tournait encore… mais pauvre monsieur avec sa petite fille attendait dvt séchoir  sans oser sortir linge sec… dame avec caddie dire : « mais enlever le monsieur, mais enlever donc ce linge » vieux  monsieur «  mais non mais non  c’est interdit, je peux pas… » dame au cadie+ autre dame assise discuter entre elle « mais non, c’est pas interdit c’est marqué nulle part, ça se fait pas de laisser son linge et blabla ».. Fille à coté de moi, attendre lessive aussi, lessive finie, prend petit bac en plastique vider et plier tous les habits secs du jeune cake laissé dans machine (jogging et vetse adidas) et mettre son linge… vieux monsieur niké…

 

Pdt ce temps moi lire livre que Louise donné moi…. A st thomé we dernier… j’aimais pas couverture…. J’ai dit , tu es sure, ça a pas l’air bien… gngngn…..
Prendre kan même livre pour train… et Louise pas très sympa, car pas dire valentine livre très bien, juste dire «  moi j’ai aimé » pas dire non plus livre très émouvant…. Et moi posé cul dans train ouvrir livre, 3 heures plus tard en larme dans le train…. On arrive, la honte… tout le monde se lève, tout le monde  va voir que j’ai les yeux tout rouges, les joues salées, petit hoquet de respiration et le nez qui coule… (Obligée essuyer dans pull, pas prévu mouchoir moi…)

 

Finir livre à la laverie, encore la honte… (Mais prévu mouchoir), avec le froid qu’il faisait la dedans, ça passais déjà mieux.

 

La suite Plus tard… 

Valentine

Retour à l'accueil